Spider-Gwen et Ms Marvel

Deux comics mettent les super-héroïnes en avant, des femmes de l’ombre qui se retrouvent sur le devant de la scène. Spider-Gwen et Ms Marvel vous entraînent dans un univers coloré et drôle où les supers-pouvoirs sèment la pagaille dans une adolescence déjà difficile.

Les héroïnes dans les comics existent déjà depuis un moment, mais ces deux là sont des pépites avec des femmes et des histoires qui revisitent les classiques Spider-man et Captain Marvel.

Spider-Gwen

spider-gwen

Et si Peter Parker n’avait pas été mordu par l’araignée radioactive, mais plutôt Gwen Stacy ? C’est ainsi que naît Spider-Gwen et que meurt Peter en l’affrontant. Celui-ci a développé le sérum du lézard pour lutter contre ses harceleurs au lycée et se retrouve à affronter l’héroïne. La mort du jeune homme fait de Spider-woman l’ennemi public n°1.

Le comic, édité par Panini en France depuis cette année 2016, commence ainsi, en « cours de route ». Gwen a déjà vécu plusieurs aventures : la mort de Peter, son père, flic, la poursuivant, son départ du groupe de rock féminin les Mary Jane dont elle est la batteuse, a rencontré d’autres versions de spider-man venant de réalités alternatives (comme spider-cochon qui revient dans cet épisode) au cours d’un combat épique. Dans cet épisode (Spider-Verse), Gwen découvre qu’elle est d’ailleurs l’une des rares versions vivantes, Gwen Stacy mourant très tôt dans l’univers Spider-man.

Maintenant qu’elle a sa propre série, elle peut se rattraper ! Elle n’est plus un souvenir de Peter qui fonde son être et son caractère de super-héros. C’est elle qui mène l’histoire et emprisonne dans sa toile les méchants, comme le vautour dans ce premier comic regroupant les épisodes 1 à 5.

Dans cet univers, scénarisé par Jason Latour, on croise également l’avocat Matt Murdoch qui a sombré du côté des vilains et n’est pas le Daredevil que l’on connait. C’est donc dans un univers sans dessus-dessous que l’on découvre cette nouvelle héroïne. L’humour est très présent dans ce comic, même si cela n’empêche pas de traiter de la culpabilité de Gwen quant à la mort de Peter. Le dessin de Robbi Rodriguez crée un univers coloré où les traits nets et tranchants répondent aux provocations verbales de l’héroïne, terriblement insolente.

Vous pouvez lire en anglais les 5 premiers épisodes ici.

Ms Marvel

ms marvel comics

Ms Marvel est le pendant féminin de Captain Marvel. Sa véritable identité a été révélée, il s’agit à l’origine de Carol Danvers. Mais voilà qu’apparaît subitement à Jersey City une super-héroïne qui se fait appeler Ms Marvel également. C’est Kamala Khan et elle apporte un souffle de fraîcheur dans l’univers des comics sous la plume de G. Willow Wilson !

Cette version de Ms Marvel est un vrai coup de cœur tant pour le style graphique que pour le scénario. L’héroïne, comme tous les supers-héros, a du mal à mener sa double-vie, mais c’est d’autant plus compliqué quand on est issu de la communauté musulmane avec un frère très croyant, une mère inquiète que sa fille puisse fréquenter des garçons et un père qui veut qu’elle réussisse ses études pour devenir médecin.

Alors qu’elle se rend en douce à une soirée, un épais brouillard s’abat sur la ville. Kamala s’évanouit et se réveille en compagnie de Miss Marvel, Captain Marvel et Iron Man. Elle leur exprime le souhait d’être libre comme Carol et ouvre les yeux à nouveau dans un cocon. Elle devient Ms Marvel et sauve dans les minutes qui suivent une jeune femme de la noyade.

Privée de sortie suite à son escapade nocturne, c’est tout un périple pour elle d’être Ms Marvel, celle qu’elle admire tant en la personne de Carol Danvers. Elle se retrouve malgré elle mêlée à un kidnapping perpétré par les hommes de l’inventeur. Maîtrisant difficilement son pouvoir (agrandissement, rapetissement, changement d’apparence, auto-guérison…), les scènes d’affrontement sont plutôt drôles et non conventionnelles. Au fur et à mesure Kamala affirme son identité (musulmane, mais aussi adolescente américaine qui veut profiter de son adolescence et aider les autres), prenant conscience de ses responsabilités avec un tel pouvoir.

C’est rafraîchissant de pouvoir lire un comic où le héros n’est pas un homme blanc et chrétien. Les inrocks ont d’ailleurs consacré en 2014 un article présentant cette petite « révolution » dans l’univers des supers-héros.

Découvrez les premiers épisodes en anglais ici.

Vous laisserez-vous tenter par Spider-Gwen ou Ms Marvel ?

 

Avatar
Gwen - Un courant de vert

Je suis Gwen, journaliste et autrice (Vivre Végane aux éditions Livre de Poche paru en 2016). J'adore la cuisine (Un Grand Noël vegan, éd. La Plage en novembre 2017), la lecture, l'écriture... Je partage avec vous mes découvertes écolo et végane !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

TrendyShow

C'est un magazine féminin en ligne, 100% participatif, et 100% indépendant. Des actus en tout genre, de la culture, de la déco, un brin de mode, des critiques, des recettes, des voyages, de la beauté, des bons plans, mais aussi des jeux-vidéos, des témoignages, des revues... Plein de choses qui ne peuvent que vous plaire !

Suivez-nous

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES