Quand les sites de rencontres ne fonctionnent pas

Si vous passez beaucoup de temps sur les sites de rencontres en pensant trouver le prince charmant, vous allez sûrement avoir besoin de cet article ! Jennifer a pu testé quelques sites de rencontres mais surtout des rendez-vous grâce à eux…

On connaît tous ces sites qui sont plus ou moins connus, qui font de la publicité à la télé en nous disant qu’à coup sûr nous allons rencontrer l’amour de notre vie, celle qui nous correspond totalement. Alors là on s’inscrit et c’est là que commence l’aventure des sites de rencontres, et vous vous apercevrez vite que pour tomber sur l’amour de votre vie il va falloir beaucoup de patience car vous aurez plus de chances de tomber sur un plan d’une nuit qu’un plan pour la vie.

Enfermée dans une  bulle virtuelle

À partir du témoignage de Jennifer, vous allez vite vous rendre compte que les publicités réalisées par les sites de rencontres ne sont rien d’autre que des attrapes-nigauds. 

Tout a commencé à la fin de mes années de collège, alors oui vous allez me dire qu’à cet âge on ne trouve pas forcément l’utilité d’aller sur des sites de rencontres, mais attendez un peu la suite. Etant une personne d’un naturel renfermé sur moi-même suite au harcèlement scolaire que je subissais quotidiennement, j’ai tout simplement trouvé refuge sur Internet.

J’ai donc commencé par me faire un cercle d’amis virtuels sur le net, lorsque je rentrais de l’école je fonçais sur l’ordinateur pour pouvoir leur parler et échapper à la réalité. Très vite, j’ai eu des peines sentimentales suite à des coups de cœurs non partagés, avec des personnes qui n’habitaient généralement pas près de là où je vivais.

La découverte des sites de rencontres

Quelques mois passèrent et même quelques années, j’approchais de la majorité, toujours enfermée dans cette bulle virtuelle et étant la seule fille de ma classe qui n’avait encore jamais eu de petit-ami, j’ai décidé de m’inscrire sur le site tant connu de tous Adopteunmec. Au début, je trouvais le concept sympa, trouver un garçon parmi une sélection effectuée par mes soins, ça me faisait rire car je retrouvais pas mal de personnes de ma ville dessus.

Puis j’ai fini par rencontrer un mec dessus, on se parlait beaucoup depuis quelques semaines alors on s’est décider à se voir. Je m’en souviens très bien puisque c’était le 21 Décembre 2012, le jour de la fin du monde. J’avais sécher les cours l’après-midi pour pouvoir le voir et passer du temps avec lui. Il est venu chez moi et nous sommes allés au cinéma après. Au final il s’est aperçu que je ne serais qu’une amie pour lui.

D’échecs en échecs

Plus le temps passait et plus j’encaissais les échecs. Toujours célibataire, rien ne se passait dans ma vie. J’ai donc décidé de m’inscrire sur Badoo et je pense pouvoir dire que c’est le pire des sites de rencontres. Bourré de mecs qui disent vouloir une relation à court terme (ou comprenez plutôt : un coup d’un soir) pour profiter de la vie à côté. Malheureusement pour eux, je n’étais pas la bonne personne et surtout pas ce genre de fille, je voulais une belle et longue histoire d’amour, tomber amoureuse et être heureuse.

Peu de temps, après plusieurs échecs sur Badoo, j’ai essayé de me mettre à Tinder, que je préférais aux deux premiers sites que j’avais testé. Malheureusement ça n’a rien donné non plus.

Le dernier où je me suis inscrite est « Lovoo », j’ai rencontré au bout de quelques jours un jeune parisien plutôt canon. Plutôt réticente au début, je restais sur mes gardes alors que lui me disait déjà vouloir une relation sérieuse avec moi. On passait toutes nos soirées ensemble au téléphone, d’ailleurs on restait à chaque fois plus de 4 heures à se parler. On avait prévu de se voir un vendredi, mais il n’est jamais venu. Il m’a bloqué sur Facebook et quand je l’appelle, ça sonne, mais ça répond pas. Aucune explication non plus.

C’est à partir de là que j’ai renoncé aux sites de rencontres en tout genre. Comme bon nombre de mes amis me disait «Jenn, si un jour ça doit t’arriver, ça te tombera dessus quand tu t’y attendras le moins », maintenant je me dis que c’est peut-être vrai, que je ne dois pas provoquer le destin, car j’ai toujours été déçue !

Et vous les sites de rencontres vous en pensez quoi ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *