Blogging : 4 conseils pour contrer le blocage

Le monde du blogging n’est pas aussi doré que l’on nous le montre. Il est assez difficile de se faire remarquer dans ce domaine et ce n’est pas facile de se faire une place. On a le droit de ne pas aimer bloguer tous les jours ! Safia vous donne 4 conseils anti-blocage.

Conseil contre le blocage

C’est avant tout un hobby, quelque chose que l’on fait pendant notre temps libre parce que cela nous passionne. En parallèle le blogging peut devenir assez oppressant. Ce n’est pas une activité qui nous permet de la pratiquer puis de la mettre de côté pendant un temps. C’est un monde en mouvement constant où on est entouré tant de personnes positives que négatives, et c’est donc normal de saturer à certains moments.

Quand on sent une baisse de régime et qu’on a pas l’envie de bloguer, rien ne sert d’insister. Ce n’est franchement pas une bonne idée de se mettre la pression pour rédiger quelque chose coûte que coûte. Il ne faut pas oublier que la personne qui gère notre blog c’est nous même. Tout dépend de nous. Si on ne va pas bien et on a envie de prendre du recul, personne ne pourra nous en empêcher !

Que faire quand bloguer devient pesant ?

1. Faire une pause avec le blogging

Comme je le disais plus haut, il est important de ne pas se forcer. Si vous n’y arrivez pas ou si vous n’avez tout simplement pas envie et bien laissez ça de côté. Il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité. En prenant du recul vous pourrez vous aérer l’esprit et revenir avec plus de panache et d’idées.

2. Changer d’environnement

Tant physiquement que de manière digitale. Il ne faut pas hésiter à prendre l’air et à vous éloigner de votre quotidien. Voir de nouvelles choses, d’autres manières de vivre… Cela peut vous apporter beaucoup et notamment de l’inspiration.

De même, n’hésitez pas à faire un tri non seulement dans votre entourage mais aussi dans vos abonnements. Suivre des personnes qui ne vous rendent pas heureux ne va faire que vous tirer vers le bas. Il n’y a aucun mal à prendre ses distances, si quelqu’un ne vous convient plus, continuez votre chemin sans elle.

3. Relativiser

Il y aura toujours des hauts et des bas. C’est la vie et c’est comme ça pour tout. On a tendance à toujours se focaliser sur le pire quand quelque chose nous arrive, alors que si on met en avant tout le positif et qu’on relativise nos problèmes auront l’air beaucoup moins intimidants.

À lire également : Ces 10 choses qui font de toi une vraie blogueuse… ou pas !

4. Ne surtout pas se comparer

On a tendance à laisser le succès de quelqu’un définir la manière dont on va gérer notre blog. Ce n’est pas parce que telle chose à fonctionné pour telle personne qu’elle fonctionnera pour vous. La réussite prend différentes formes, il n’y a pas une manière universelle d’avoir du succès. La seule personne qui peut faire évoluer votre blog c’est vous, alors trouvez ce qui fonctionne pour vous !

À lire également : Un jour… j’ai décidé que ma vie était aussi chouette que celle des autres.

Gardez également en tête que vous n’avez pas besoin de tout faire. Snapchat, Twitter, les newsletters, les lives instagram… Toutes ces tendances sont-elles réellement utiles pour votre blog ? C’est ce que vous devez vous demander. Il faut prendre les bonnes décisions pour son blog et ainsi minimiser les éventuelles erreurs que vous pourrez faire. Je le répète, tout ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas forcément pour vous. Vous n’avez pas besoin d’être partout.

Quand vous sentez le blogging ne vous rend plus autant heureuse et vous cause quelques soucis n’hésitez pas à faire une pause. Il est important de ne pas se mettre la pression et de relativiser. 

Pas encore de commentaire

J'en pense que :

Your email address will not be published.