5 séries barges à découvrir !

Pour le sériephile ou le spectateur occasionnel, il est parfois difficile de trouver son bonheur parmi le nombre élevé de séries produites de par le monde chaque année ! Aussi, Mat vous propose une sélection de son cru : 5 séries barges et complètement en dehors des normes “usuelles”. Idéal si vous en avez marre des séries parfois ultra-formatées !

Histoire de vous mettre dans le bain, je vais vous parler des séries en commençant par la plus folle de toutes celles que j’ai pu voir : “Wilfred”.. Vous allez voir, je commence fort..

Wilfred (USA / FX / 49 épisodes de 20 min)

Wilfred serie TVAlors oui, je sais, les puristes / experts vont me dire “roh, l’autre, il nous parle du remake US et pas de la série originelle en provenance d’Australie“. C’est vrai, mais j’assume ! Premièrement parce que la version US est très bonne et comporte 4 saisons contre 2 pour la version australienne. Et de manière totalement pragmatique, impossible de trouver des sous-titres (même VO) pour la série australienne, ce qui me bloque un peu. Bref, cet aparté étant terminé, passons si vous le permettez à la série proprement dite.

Wilfred, c’est un chien. Celui de Jenna la voisine de Ryan (Elijah Wood). Sauf que ce dernier le voit comme un homme avec un costume de chien avec lequel il converse (vous ne pouvez pas dire que je ne vous ai pas prévenus). Les relations entre ces deux-là vont être au cœur des 4 saisons. Une relation compliquée, faite d’amour et parfois de haine. Il faut dire que très vite, on comprend que Wilfred se complait à faire tourner en bourrique Ryan. Et surtout, on en vient à se demander si la santé mentale de Ryan n’est pas en cause. Une question sur laquelle la série va jouer en permanence et nous faire tourner nous aussi en bourrique sur le sujet…

Wilfred sort donc très régulièrement des sentiers battus, nous offrant des situations vraiment barrées (déjà le mec en costume de chien, ça place le truc). On aura également le droit à un épisode musical que j’ai trouvé très réussi (tiens le fait d’en parler me donne envie de le regarder). Bref, une série complément à part, que j’ai longtemps considérée comme la plus dingue dans la longue liste de séries que j’ai pu voir. Mais ça, c’était avant que je découvre Man Seeking Woman (voir ci-dessous) qui est au moins aussi barge (si ce n’est plus).

Man Seeking Woman (USA / FX / série en cours)

Man seeking serieSi  comme son nom l’indique, Man Seeking Woman traite d’un sujet ultra classique (les relations hommes-femmes), la forme employée par la série est complètement hors-norme ! La série prend dès le départ une tournure totalement surréaliste et ne s’interdit rien, mais vraiment rien du tout ! Les aventures de Josh, plaqué lors du premier épisode, vont donc prendre une tournure des plus surprenante.

Mais le mieux est sans doute de vous donner quelques exemples. Ainsi dans le premier épisode, Josh va aller à un rencart organisé par sa sœur. Jusqu’à la, rien d’extraordinaire me direz-vous. Oui, sauf que le rencard est un troll. Une vraie comme dans la mythologie nordique. Autant vous dire que cela ne va pas coller. Entre autres choses, on va croiser Hitler qui sortira avec son ex, un monstre Japonais tout droit sorti d’un Urotsukidoji avec ses multiples pénis.

Au milieu de tout ça, on a un Josh, en mode monsieur Tout-le-Monde qui tente de faire face tant bien que mal. Mais la série ne tombe jamais dans le travers de se moquer de ses personnages, on rit de leurs mésaventures, pas d’eux.

Man seeking Woman compte pour le moment 2 saisons, la troisième est en cours de diffusion, mais je ne l’ai pas encore regardée. Si vous avez envie d’une série qui vous parle de couple sous le prisme de la dérision (tout en passant quelques messages sérieux de temps en temps), Man Seeking Woman est faite pour vous !

Louie (USA, FX, 61 épisodes de 20 min)

Louie serieJe ne sais plus vraiment comment j’ai découvert la série, mais Louie est clairement un OVNI sur de nombreux points ! Imaginée, produite, réalisée et jouée par Louis C.K, un comédien de Stand-Up très connu aux USA (et qui commence à l’être chez nous, j’en veux pour preuve son premier spectacle sur Paris en 2016 qui a été très vite complet).

Louie raconte la vie d’un comique de stand-up new-yorkais, divorcé et père de deux filles (toute ressemblance avec l’auteur est volontaire). Jusqu’à la, rien d’extraordinaire me direz-vous. Sauf que la vie de Louie, qui pourrait être celle de Mr Tout-le-monde est loin d’être un long fleuve tranquille ! Grande gueule un poil bravache et cynique, Louie à le chic pour se mettre dans des situations les plus embarrassantes les unes que les autres et rencontrer de bien étranges personnages !

C’est cash, sans concessions et tout le monde en prend pour son grade, les hommes, les femmes, les petits, les grands. La série alterne les passages de stand-up (dans le genre de ce que fais Louis C.K), du trash, du cash, du sexe (mais toujours bien vu je trouve) et la vie “normale” de Louie, entre ses filles, ses plans dragues foireux et ses mésaventures..

Mais au final, Louie, c’est plutôt un bon gars, un papa gâteau avec ses filles. Bref, pour moi, le pote que j’aimerais avoir (si, si je vous assure). À ceci près, et je le cite, que les deux seules choses pour lesquelles il est doué c’est élever ses filles et la masturbation ! La série est pour le moment “en pause”, mais plus le temps passe, moins j’espère avoir une nouvelle saison de la série, le comédien étant occupé sur moult projets..

The I.T Crowd (Angleterre / Channel 4 / 25 épisodes de 22 min)

The it crowd seriesJe quitte pour cette fois les USA pour vous parler d’une série anglaise ! The I.T Crowd, comme son nom l’indique, c’est l’équipe informatique d’une société. Composée de deux geeks (un peu caricaturaux, mais pas tant que ça au final), Moss et Roy, qui occupent un bureau au sous-sol. Ils sont finalement plutôt peinards, faisant le strict minimum, et répètent toujours les mêmes choses aux rares utilisateurs qui les appellent (“avez-vous redémarré votre PC?”). Mais ça, c’était avant que leur patron leur envoie une responsable complètement ignare en matière d’informatique. Car oui, Jen n’a aucune idée de comment fonctionne l’informatique, elle a simplement bidonné son CV.

Le choc des cultures va être assez violent, ce qui va nous offrir quelques belles séances de rire ! Entre le gothique qui habite dans le placard de l’équipe, le patron complètement débile de la boite et le côté candide de Jen, on aura de sacrés moments. Celui que je retiendrai, c’est l’épisode où Moss et Roy font croire à Jen que “internet” est matérialisé sous la forme d’un boitier. Une idée complètement saugrenue, mais que va bien sûr gober Jen. Et lorsque le boitier va tomber et se casser, elle va complètement péter les plombs pensant qu’elle a “cassé” internet!

La série a pris un coup de vieux (elle a commencé en 2006), mais reste très drôle, même si maintenant, l’image des geeks à la télé est bien moins caricaturale (merci à The Big Bang Theory sur le coup).

 Plebs (Angleterre / ITV2 / Série en cours)

Plebs seriePour cette ultime série, j’ai hésité entre Plebs et Dirk Gently’s holistic detective agency. Comme finalement je n’ai vu que deux épisodes de Dirk Gently, j’ai préféré vous parler de Plebs. Comme son nom le suggère, la série se déroule dans la Rome antique. On y suit les aventures de Marcus, et de son ami Stylax. Ajoutez à cela, Grumio, l’esclave de Marcus. Enfin, il est tellement fainéant et incompétent que l’on se demande souvent qui est au service de qui. Ils sont tous les 3 montés à Rome pour profiter de tout ce que peut offrir la capitale de l’Empire romain. Sauf qu’avec ces trois bras cassés, ce n’est pas gagné !

Alors oui, je sais, dit comme ça, la série ne semble pas excessivement folle. Mais il ne faut pas se fier aux apparences ! Car sous un aspect de reconstitution assez réaliste, la série enchaîne très vite les anachronismes les plus idiots et décalés possible ! Par exemple un match de beach-volley féminin qui se déroule dans un amphithéâtre (allez donc comprendre pourquoi j’ai retenu cet exemple 😉 ). C’est ce ton décalé (et des personnages attachants) et ces clins d’oeil constants à notre époque qui rendent la série drôle !

Les saisons sont courtes (8 épisodes de 25 minutes) et permettent donc d’avoir un rythme assez soutenu sans non plus se lasser de nos 3 Romains. Si toutefois votre truc, c’est le respect de la vérité historique dans les séries, passez votre chemin tout de suite ! La série compte pour le moment 3 saisons.

Malheureusement, aucune de ces séries n’est disponible en vidéo chez nous, il faudra passer par de l’import ou par d’autres moyens (à vous de voir). Dommage, car ces  séries valent toutes le coup ! Si vous voulez plus d’infos, vous trouverez des chroniques détaillées pour chacune de leurs saisons (sauf pour The IT Crowd).

Mat

Quadra sériephile et technophile, je suis tombé dans le bloging il y a déjà quelques années. C'est devenu une vraie addiction et une source de découvertes et de belles rencontres!

2 commentaires

J'en pense que :

Your email address will not be published.