Shampoings : quels produits éviter ?

Les fabricants de shampoings nous promettent monts et merveilles, faire briller, soigner, nourrir les cheveux… On oublie même que le cheveu est une structure biologiquement morte, donc on ne peut ni la nourrir ni la réparer.

Pour obtenir le résultat de leurs promesses, certains composants néfastes peuvent être rajouté dans nos flacons. Il est souvent difficile de faire le tri une fois devant le rayon et de choisir le bon produit. On a fait le tri pour vous, pour vous trouver tous les produits à éviter pour votre shampoing.

Tout savoir sur les composants dans les shampoings

produits à éviter shampoings

Les silicones 

Les silicones sont les produits favoris de beaucoup de shampoings, très peu suffisent pour avoir des cheveux soyeux et doux. Faciles à démêler, bref le top ! Mais pas tant que ça, les silicones sont des vernis. Ils vont lisser le cheveux mais à long terme les cheveux sont secs et ternes. Ils peuvent aussi regraisser plus vite. Mais le pire c’est que les silicones sont néfastes pour l’environnement.

À éviter : Dimethicone, Dimethiconol, Cyclopentasiloxane, Phényldiméthylpolysioxane

Les sulfates :

Les sulfates sont des agents moussants, c’est grâce à eux que notre produit mousse autant. Maintenant nous sommes tellement habitués, qu’on aime moins quand ça ne mousse pas. Le problème c’est que les sulfates agissent sur les cheveux comme un détergent. C’est donc beaucoup trop fort. Ce qui risque de nous irriter le cuir chevelu, virer les couleurs, graisser le cheveux et décaper la fibre !

À éviter : Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate, Ammonium Laureth Sulfate, ou Disodium Laureth Sulfosuccinate.

Les parabènes

Les parabènes sont des conservateurs, il sont là pour conserver le produit, pour qu’il se garde dans le temps. Ils ne vont donc pas agresser nos cheveux comme les sulfates ou les silicones. Mais ils ne sont en revanche pas terribles pour nous, ils agissent comme des perturbateurs endocriniens. C’est à dire qu’ils vont causer des dérèglement hormonaux, troubles de la fertilité et ils sont potentiellement cancérigènes. Après bien sur, ce n’est pas parce que vous avez utilisé un shampoing ou autre produit qui en contiennent que vous allez tomber malade. Mais ce n’est tout de même pas très sain pour nous. Maintenant on en trouve de moins en moins dans nos produits de beauté, mais restons vigilants !

À éviter : Butylparaben, Parahydroxybenzoate de Méthyle, Methylparaben, Ethylparaben, Isopropylparaben, mais aussi 4-Hydroxybenzoate de Propyl, Phenoxyethanol ou Méthylisothiazolinone

Et les shampoing secs ?

Le shampooing sec, qui nous permet de gagner du temps et donc de « sauter » un shampoing n’est pas épargné. Certains shampoing peuvent contenir de l’alcool dénaturé, amidon, qui peuvent assécher vos cheveux. On peut y trouver aussi des parfums, conservateurs, la même chose que dans nos shampoings liquides. Alors on regarde aussi les compositions, sinon encore plus simple, on peut s’en passer ?

perturbateurs endocriniens shampoings

On prend soin de soi et on vérifie avant d’acheter

On vérifie bien la composition de nos produits avant l’achat, sans devenir paranoïaque non plus… Les allergènes, parfums et autres composants ne seront pas néfastes au premier shampoing, ne jetez pas toutes vos bouteilles maintenant.

À long terme ils peuvent, en revanche, déclencher une allergie. Prenons soin de nous, de nos cheveux, de notre peau. Prenons peut être une minute de plus pendant nos courses pour bien choisir nos shampooings et autres produits de beauté.

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

TrendyShow

C'est un magazine féminin en ligne, 100% participatif, et 100% indépendant. Des actus en tout genre, de la culture, de la déco, un brin de mode, des critiques, des recettes, des voyages, de la beauté, des bons plans, mais aussi des jeux-vidéos, des témoignages, des revues... Plein de choses qui ne peuvent que vous plaire !

Suivez-nous

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES