Teindre son vêtement : tout ce qu’il faut savoir !

La teinte de vêtement est une astuce indéfectible pour recycler les vieux linges sans devoir trop dépenser. Que ce soit pour redonner un éclat particulier à un pantalon, customiser un vieux t-shirt, etc., la teinture textile offre un large éventail de possibilités. Toutefois, il convient de noter que teindre un linge requiert certaines techniques. Voici tout ce qu’il faut savoir !

Les préalables à la teinture

Pour teindre un vêtement, la teinture et le sel sont les éléments clés à vérifier. Mais avant, il faudra laver le linge pour le débarrasser de toutes les tâches et impuretés qui pourraient ternir le résultat.

Bien choisir le type de teinture à utiliser

Le choix de la teinture et de sa couleur est un point sur lequel il ne faut pas lésiner. Essentiellement, le type de teinture à choisir doit correspondre avec le type de lavage adapté au vêtement à teindre. S’il est par exemple recommandé de faire un lavage à chaud pour ce textile, une teinture à chaud est idéale.

Il faudra aussi tenir compte du matériel de lavage disponible. Selon que vous laviez vos linges à la main ou en machine, une teinture spécifique pourra être choisie. Pour choisir la qualité qu’il vous faut, vous trouverez plusieurs teintures sur Creavea.

S’agissant de la quantité de teinture, elle dépend essentiellement du poids du vêtement. D’où l’importance de peser le linge avant de le teindre. De préférence, le linge se pèse à sec.

Utiliser un fixateur de couleur

Pour qu’elle soit efficace, une teinture doit se fixer sur le vêtement et y durer le plus longtemps possible. Idéalement, on utilise le gros sel de cuisine comme fixateur lors des teintures. Toutefois, pour la laine ou la soie, il est recommandé de préférer du vinaigre d’alcool. Ce dernier peut aussi être employé lors du rinçage du linge pour la fixation définitive des couleurs.

Opter pour la bonne couleur de teinture

Si la peinture textile permet de couvrir une ancienne couleur, la teinture s’additionne à la couleur initiale du vêtement et est absorbée par lui pour donner un nouveau coloris. Ainsi, le rendu obtenu à l’issue de l’opération dépendra du mélange de couleurs effectué.

Si le linge à teindre est d’une couleur vive ou trop sombre, il faudra d’abord lui appliquer de la pré-teinture. Celle-ci permettra de créer sur le tissu une teinte neutre qu’il sera facile de colorer par la suite. Pour choisir la couleur à utiliser, vous devrez entre autres vérifier la couleur initiale du vêtement, le temps de trempage requis, l’état et la matière du tissu.

C’est le principe d’addition des couleurs qui permet de connaître les combinaisons à effectuer selon la couleur initiale du linge à teindre. Le mélange se fera en tenant compte des couleurs de même intensité. Par exemple, pour teindre en vert un t-shirt initialement en bleu, il suffira de le plonger dans un bain de teinture jaune.

Notez que la durée du trempage croît avec l’opacité de la teinture. Plus vous désirez qu’elle soit foncée, plus le textile devra rester dans la teinture.

Pour garantir la qualité de l’opération, il est essentiel de veiller à l’état du tissu et aux matériaux utilisés lors de sa fabrication. Un vêtement neuf offre un meilleur rendu de teinture qu’un linge abîmé. De même, les textiles en coton captent mieux la teinture que ceux en soie.

Selon votre convenance, la teinture peut se faire à la main ou en machine.

Teindre un vêtement en machine : comment ça marche ?

La machine à laver permet de teindre un linge en un rien de temps. Toutefois, il faudra veiller à être précis pour ne pas abîmer le textile.

Pour teindre un vêtement en machine à laver, le vêtement doit subir un premier trempage de dix minutes dans l’eau froide. Du côté de la machine, insérez la teinture et le fixateur (le sel ou le vinaigre blanc) dans le tambour. Pour éviter les erreurs, suivez rigoureusement les instructions sur le paquet de la teinture.

Ajoutez ensuite le vêtement dans la machine puis lancez le programme de lavage à chaud (maximum 40 °) pour 20 minutes. À la fin du cycle, ajoutez de la lessive dans le tambour et relancez le cycle de lavage. À l’issue, vous n’aurez qu’à sécher votre linge et à profiter de la nouvelle couleur.

Teindre son vêtement à la main : comment s’y prendre ?

À défaut de posséder une machine, il est possible de teindre un vêtement à la main. Dans ce cas, vous pourrez opter pour une teinture à chaud ou à froid.

Pour la réaliser à chaud, la teinture, le fixateur et le vêtement seront insérés dans une grande marmite d’eau. Une fois une couleur homogène obtenue, portez la marmite à ébullition pendant 20 minutes. Augmentez la quantité du fixateur, puis laissez bouillir à nouveau durant 20 minutes. Une fois la marmite refroidie, le linge pourra être retiré et rincé suffisamment.

Si vous faites une teinture à froid, il faudra mélanger la teinture, l’eau et le fixateur dans une grande bassine. Une fois le mélange homogène obtenu, insérez le vêtement à teindre, puis laissez tremper pendant 50 minutes en remuant très souvent. Retirez le linge après qu’il soit bien imbibé de la teinture et procédez à plusieurs rinçages avec du vinaigre d’alcool jusqu’à ce qu’une eau claire en résulte.

Après séchage, votre vêtement sera prêt-à-porter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *