Critique de film : Chouf

Karim Dridi offre avec Chouf le dernier volet de sa trilogie marseillaise : Bye-Bye en 1995, puis Khamsa en 2007 transcrivent l’évolution de Marseille et le rapport qu’entretient le réalisateur avec elle. 

critique film chouf

Chouf, ça parle de quoi ?

Chouf ça veut dire regarde en arabe. C’est le nom des guetteurs des réseaux de drogue à Marseille. Sofiane, jeune étudiant en école de commerce de 24 ans, retourne à Marseille voir sa famille lorsque son frère, caïd de la drogue, se fait assassiner. Pour trouver les meurtriers et venger son frère, Sofiane abandonne ses études et intègre le réseau pour mener son enquête. Dépassé par la violence du gang, Sofiane devra vite s’adapter pour survivre.

De belles promesses

C’est Pauline qui s’est rendue à l’avant-première du film, et elle vous livre son avis.

Pour moi, Chouf est un énième film sur la drogue, un énième film sur la violence dans les citées, un brin daté. Divines sorti récemment semble avoir ramené au cinéma cette mode de la cité des années 2000. Alors que la situation actuelle est brûlante et plus complexe qu’une simple histoire de deal de drogue, Chouf par une démarche à la base très sociale rend compte et enferme finalement dans un engrenage dont ils ne veulent pas se sortir ces jeunes de la cité.

Dérangée par ce final de film de mafia italienne, alors que le scénario pourtant bien amorcé et riche promettait une belle leçon de vie, je me suis trouvée ramenée à un discours plein de lâcheté : « finalement tu n’y échapperas pas ».

Peut-être enfermée dans « ma petite vie de bourge » je ne vois pas la réalité tel qu’elle est, mais moi j’y vois des jeunes violents, qui se détruisent entre eux, eux-même parfois, sous prétexte que la vie est injustice et qu’il est bien trop difficile de faire un choix différent pour s’en sortir. Donner une leçon (à qui ?), montrer la violence des cités, ou faire un film pour faire un film, je ne sais pas.

Si la finalité du film m’échappe encore j’ai cependant beaucoup apprécié les choix artistiques de l’image qui s’inspirent des premiers films de Scorcese, de ses films de gangsters pleins de détails. Tourné en scope, l’image rappelle les westerns et confère à Marseille une dimension de grande plaine du Far West. Le casting est exceptionnel, et l’implication gestuelle et physique des acteurs plus vraie que nature. Le travail d’immersion dans ce monde de la drogue est poussé et abouti, mais que vont en tirer les spectateurs ? Animosité et incompréhension de celui qui vit loin des quartiers chauds, orgueil et indifférence de celui qui est confronté à ça tous les jours.

Actuellement au cinéma 

Et vous qu’avez-vous pensé de ce film ? 

Retrouvez la bande annonce de Chouf ci dessous :

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

TrendyShow

C'est un magazine féminin en ligne, 100% participatif, et 100% indépendant. Des actus en tout genre, de la culture, de la déco, un brin de mode, des critiques, des recettes, des voyages, de la beauté, des bons plans, mais aussi des jeux-vidéos, des témoignages, des revues... Plein de choses qui ne peuvent que vous plaire !

Suivez-nous

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES