Soupe de ramen, une recette aux inspirations asiatiques

On adore tous se réchauffer à l’aide d’un bon petit plat lors des froides journées d’hiver. Quoi de mieux qu’une bonne soupe pour reprendre du poil de la bête. Cette fois-ci, laisser vos patates à leurs places car nous allons voyager avec Mélanie direction l’Asie.

Soupe de Ramen : la recette aux accents asiatiques

Je ne sais pas vous, mais j’avais toujours l’impression que la cuisine thaï, chinoise ou japonaise demandait une tonne d’ingrédients. On n’a pas tous une épicerie spécialisée à coté de chez nous et on n’est pas tous des pros de la cuisine non plus. Pourtant, il est assez simple de réaliser des plats d’inspirations asiatiques en y ajoutant deux ou trois éléments comme des épices pour pouvoir voyager en un instant. Un peu de curry ou de gingembre et nous voilà partis à l’autre bout du monde.

La recette qui suit est une sorte de base que vous allez pouvoir modifier comme bon vous semble avec vos ingrédients préférées et ce que vous avez aussi sous la main. Elle peut-être accompagnée de viande mais aussi de tofu pour une recette 100% végétarienne !

Soupe asiatique

La recette de la soupe de ramen et ses multiples variantes

Pour réaliser une soupe de ramen pour deux personnes, il vous faudra :

  • des ramens
  • un blanc de poireaux
  • une grosse carotte
  • un ingrédient asiatique comme par exemple des pousses de bambou ou des champignons noirs ou Shiitake
  • 1 litre de bouillons de légumes
  • sauce soja
  • des épices tels que le gingembre, le curry mais aussi de la citronnelle suivant vos goûts !
  • votre accompagnement : œufs poché, crevettes, porc pané au ponko ( tonkatsu 豚カツ ), toju grillé. C’est vous qui voyez, il y a plein de possibilités !

On commence par nettoyer les légumes. On coupe le poireau en fine lamelle. Pour les carottes, je fais de fines lamelles avec un économe et je coupe ensuite celles-ci en fins bâtonnets.

Dans une poêle, avec un peu d’huile ( huile de graine de sésame, c’est le must), on fait revenir ces petits légumes jusqu’à ce qu’il soit fondants ( carottes, poireaux, champignons shiitake, pousse de bambou ) Si vous avez opté pour une garniture tel que des crevettes ou du tofu, c’est le moment de mettre tout ça !

On sale le tout grâce à la sauce soja et on épice le plat avec du curry, du gingembre histoire de bien relever le tout et on enlève la poêle hors du feu. Réservez.

Faites chauffer le bouillon de légume. Alors si vous n’en avez pas sous la main, don’t worry. Vous pouvez prendre des cubes de bouillon. Attention, évitez de le saler car il y a déjà bien assez de sel ! Comme pour vos légumes, pensez à bien relever votre bouillon grâce à vos épices ou à un tout petit peu de citronnelle.

Faire cuire les ramens comme indiqués sur leurs paquets dans notre bouillon.

Mettez dans deux assiettes creuses les ramens, les couvrir de la garniture et y mettre deux bonnes louches de bouillons.

Tout est prêt pour partir à la découverte des saveurs asiatiques. Alors, plutôt tofu ou viande dans votre soupe de ramen ?

Melanie

Passionnée par les différentes cultures, Mélanie, blogueuse sur "Une Pincée de Safran", aime parler de ses différents voyages et de ses recettes de cuisine qui viennent d'un peu partout ! Elle nous confie aussi des bonnes adresses de sa ville de Caen, ses crashtests beauté et fait régulièrement du "unboxing" de différentes sortes de box.

Pas encore de commentaire

J'en pense que :

Your email address will not be published.