Quand votre corps trahit votre esprit

Vous êtes fan des séries « Mentalist » et « Lie to me » où les émotions et la psychologie des gens sont passées au crible. Alors sans le savoir peut-être, vous êtes intéressé par la PNL.

PNL. Acronyme barbare dont la signification le paraît encore plus : Programmation Neuro-Linguistique. Il s’agit de la mise en relation et le décryptage des émotions par les gestes qui nous trahissent et l’étude des attitudes qui nous font entrer en relation à autrui.

PNL (programme neuro-linguistique)

C’est dans les années 70 que deux professeurs d’université américains, Richard Bandler et John Grinder, ont évoqué pour la première fois cette pratique, au départ inspirée par l’étude des personnes dont l’influence paraissait évidente dans un auditoire. Quels pouvaient donc être les ressorts dont ils usaient pour réussir à convaincre les gens, là où d’autres échouaient à coup sûr ? C’était le point de départ de la PNL.

Par la suite, cette pratique a évolué jusqu’à devenir un outil formidable dans les milieux policiers, les ressources humaines, le management.

Pour résumé en quelques phrases ce dont il s’agit et aider à mieux comprendre la PNL, il faut prendre en considération que la réussite de la communication entre les êtres passent à la fois par le langage mais aussi par le geste. Aussi, vos émotions, donc votre esprit, peuvent être trahis par vos gestes, donc votre corps. Aussi, pour arriver à l’excellence et donc à convaincre un auditoire à la base réfractaire, il vous faudra apprendre à maîtriser et à comprendre certains signes qui deviennent alors un langage.

Cette pratique a passionné certains écrivains comme Joseph Messinger qui a consacré de nombreuses œuvres à la PNL avec Le sens caché de vos gestes ou encore Ces gestes qui font la différence et dans lequel il permet de préparer des gens à passer un entretien d’embauche, sans trahir l’angoisse ou la déstabilisation.

Les expressions cachés
Vous avez compris ce que je veux dire ? Oui ? Non ? Vérifions ensemble en prenant de petits exemples de PNL.

Vous entrez dans une pièce remplie de gens que vous connaissez de réputation. Parmi elles se trouve une personne que vous n’aimez pas de prime abord et votre patron présent vous présente officiellement à elle. Devant le patron, vous n’oserez pas dire ouvertement les choses. En revanche, à coup sûr, en serrant la main de cette personne ou en disant « enchanté de vous connaître », votre nez esquissera une petite grimace, vous le plisserez. Pourquoi ? Parce qu’inconsciemment, le dégoût ou l’inimitié se traduisent par ce signe. Pour qui a l’œil, il deviendra un signe évident. Sinon, il passera inaperçu.

Un autre exemple : vous passez un interrogatoire et on vous pose des questions sur votre emploi du temps précis il y a deux jours. Si vous dîtes la vérité, donc si vous vous remémorez les choses, vos yeux partiront vers le côté gauche. Si vous construisez, inventez votre discours, ils regarderont de l’autre côté.

C’est inconscient. Le cerveau formule verbalement les événements et on peut mentir, mais inconsciemment, le corps parle.

Voilà ce que s’emploie à faire un mentaliste ou un profiler. Il observe, analyse, se concentre sur le langage non verbal pour mieux comprendre une personne ou une situation.

Les émotions

C’est pour cette raison qu’après avoir interpellé certains milieux professionnels comme les ressources humaines qui peuvent analyser ainsi certains signes chez un candidat ou encore les milieux managériaux où certains responsables de personnel sont entrainé à ces pratiques, c’est le cinéma et la télévision qui se sont passionnés pour la PNL. Des séries ont fait leur succès sur des aventures où la PNL est mise en avant, comme le Mentalist qui analyse chaque détail dans les conversations, ou encore Lie to me, qui assume pleinement le lien avec cette pratique et la décortique même aux téléspectateurs pour mieux faire comprendre certaines techniques d’analyse.

Quarante ans après Bandler et Grinder, la PNL semble avoir encore de beaux jours devant elle, car on sait que seuls 10 % de nos capacités intellectuelles sont utilisées et que beaucoup de zones et facultés sont encore méconnues. Aussi, nous pouvons aisément supposer que la zone du langage et de la gestuelle pourra encore évoluer dans les différentes études. Et présupposer que toute découverte sera salutaire pour des thérapies comportementales face à l’autisme par exemple où langage et gestuel ont une distorsion.

Je suis sûre que vous vous êtes déjà dit que vous aimeriez être dans la tête de votre interlocuteur… Et si finalement, le simple fait de l’observer suffisait !

Et vous, avez-vous déjà essayé de mettre en pratique certains aspects de la PNL, lors d’un entretien d’embauche ou bien pour un rendez-vous important ?

Sandrine

Sandrine, 39 ans, blogueuse sous le nom de Miss Plume sur www.madameplume.wordpress.com. Auteure de billets d'humeurs ou bien de textes divers, de nouvelles également, elle est éditée prochainement pour un recueil de nouvelles. Maman de deux enfants, elle aime partager des textes concernant sa vie quotidienne, ses souvenirs d’enfance, sa vie de mère ainsi que l’actualité. Écrire est une passion que Sandrine aime partager sous diverses formes et elle vous invite à la suivre dans son univers.

3 commentaires

J'en pense que :

Your email address will not be published.