Être sexe-friends, c’est pas toujours facile

Cela fait plusieurs années que ce terme est utilisé pour désigner des amis qui ont des relations sexuelles sans désir de s’attacher l’un à l’autre. Être sexe-friends, c’est ne pas avoir de sentiment amoureux mais une amitié certaine pour la personne. Pourquoi ce genre de relation explose ? Comment être sexe friends sans souffrir ? Est-ce une bonne chose ?

Sex friends

 

Pourquoi devenir sexe-friends ? Tout d’abord, la plupart d’entre nous avons souffert de précédentes relations amoureuses et nous ne souhaitons plus souffrir. En effet, ce type de relation permet d’avoir les moments agréables sans les moments difficiles, douleureux ou contraignants. En gros ? Oubliez la routine et les disputes. Ensuite, ne nous leurrons pas le sexe n’est plus aussi tabou qu’avant. Cela ne gêne pas de dire au grand jour que l’on couche avec son meilleur ami. Il est évident que cela n’est pas aussi bien perçu qu’outre Atlantique cependant, il y a de moins en moins de jugements à ce sujet. En France, être sexe-friends ne se crie pas pour autant sur les toits. C’est souvent un secret gardé pour éviter les regards ou les critiques en tout genre. Et puis, vous savez ce que l’on dit ? « Pour vivre heureux, vivons caché. »

pour vivre heureux vivons cachés

Comment mettre en place cette relation si particulière ? Être sexe-friends nécessite des règles prédéfinies auparavant.  Il est primordial d’établir une sorte de contrat. Il faut être clair et limpide dans ses requêtes et ses demandes. Ne laissez aucun doute plané, sinon c’est le crash assuré ! Vous ne voulez que lui ? Vous voulez l’exclusivité ? Vous souhaitez le voir souvent ? Soyez franche ! Sinon, bonjour les problèmes et adieu belle amitié ! Et cela serait dommage ! N’oubliez pas que vous n’êtes pas en couple ! C’est bel et bien le but de cette relation ! Attention, une mise en garde s’impose. Si vous êtes d’un naturel jaloux, évitez ce genre de relation ! En effet, être sexe-friends repose sur la liberté ! Vous allez donc aux devants de souffrances inutiles.

Est-ce une bonne chose ? Malheureusement, très souvent l’un ou l’autre acquière des sentiments amoureux ou des sentiments plus forts que de l’amitié et la relation devient bancale. Bien entendu, cela n’est pas toujours le cas mais quoi de plus normal que de tomber amoureux ou amoureuse d’une personne avec laquelle nous passons de bons moments et du bon temps ? Il est donc impératif d’être sûr de soi et de savoir ce que l’on veut véritablement.

Etes-vous pour ou contre ce type de relation ?

 

Cecile
Cecile

Jeune maman plus qu'imparfaite du Sud de la France de deux petits coeurs, beauty-addict et grosse gourmande.

4 commentaires

J'en pense que :

Your email address will not be published.