Comment réussir son blog ?

Bloguer, c’est un métier ! Et même si vous bloguez à titre personnel, animés par la passion, si vous ne voulez pas avoir cette vilaine sensation de vous essouffler au bout de six mois, un peu d’organisation ne vous fera pas de mal.

Si vous vous posez des questions sur la façon de réussir votre blog, vous êtes à la bonne adresse. Pour répondre à vos interrogations, nous avons fait appel à un expert. Stephane Briot, auteur du livre “Bien utiliser son blog“, et blogueur, vous donne toutes les clés pour réussir.

Un blog, une personne

Quand je parle d’organisation, je ne vous dis pas d’aller pomper toutes les techniques qui existent sur la toile et de toutes les essayer. Vous allez finir rincés et déprimés. Pour une simple et bonne raison : ce qui fonctionne pour une personne donnée ne fonctionnera pas forcément pour une autre.

Pourquoi cela ? Parce que vous avez votre parcours, vos sensibilités, vos aspirations, votre logique. Alors, plutôt que de vouloir à tout prix rentrer dans des cases qui ne sont pas taillées pour vous, essayez donc de créer les vôtres.

Tiens arrêtons-nous un instant sur cette idée-là. Laquelle ? Celle de vouloir à tout prix épouser des principes qui ne sont pas les nôtres pour essayer de ressembler à une personne ayant réussi.

Réussir son blog-1

Nous voulons toutes et tous être différents, mais dès qu’il est question de s’inventer soi-même, le grand truc est donc de pomper bêtement ce qui se fait ailleurs.

Que faut-il pour réussir ?

Y’a des gens qui disent que pour réussir, il faut se lever à 6h00 du mat et faire du sport. D’autres qui préconisent de se lever à 10h00 et de s’enfiler 3 tartines de Nutella, d’autres encore affirment qu’il vaut mieux bosser la nuit. Pour celui-ci, il faut une liste de GTD bien renseignée, pour cet autre là, ce sera qu’il ne faut rien noter, et tout faire à l’inspiration. D’autres vont préconiser l’usage de carnets pour chaque secteur de votre vie.

Avec ça, vous allez vous faire des nœuds au cerveau, et surtout, vous demander ce que vous devez faire, vous, pour « réussir ». Mais c’est qui vous ? Et ce « vous », pour elle, c’est quoi réussir ? L’argent, les voyages, la famille, la reconnaissance ?

Ah tiens, finalement, quand on se pose un instant, il est quelques questions auxquelles il ne serait pas inutile de répondre avant de vouloir copier untel ou untel.

Qui écouter ?

La première personne que vous devez écouter, c’est vous. La première personne que vous devez croire, c’est vous. Cependant, quand je vous dis cela, je vous dis aussi de ne pas écouter uniquement vos doutes, vos angoisses. Parce que ça, je sais que vous êtes toutes et tous très forts sur le sujet !

Quand il est question de se trouver des excuses pour ne pas avancer et ne pas se bouger, vous allez faire preuve d’une créativité sans faille ! Et ensuite, vous allez venir me dire que vous n’êtes pas créatifs…. Et la marmotte ?…   Alors, comment peut-on faire ? Déjà, rien ne vous interdit de vous inspirer. Imaginons que vous souhaitiez ouvrir votre restaurant. Pour bien faire, vous allez prendre des cours de cuisine avec un chef étoilé. Génial ! Apprendre auprès des meilleurs, c’est une excellente idée.

Une fois que votre apprentissage sera terminé, qu’allez-vous faire ? Vous contentez de « singer » votre prof ? Dans ce cas-là, pourquoi vous auriez des clients ? Pourquoi des gens viendraient manger chez vous, qui n’êtes que la copie d’un chef, alors qu’ils pourraient très bien allez voir l’original.

Une question d’ambition

Si votre seule ambition est d’être la copie de quelqu’un, vous n’irez pas bien loin. Tout au plus vous pourrez vivoter dans votre coin. Après tout, pourquoi pas, il en faut pour tout le monde.

Mais si votre ambition est de savoir jusqu’où vous pouvez aller, alors, essayez donc de prendre l’un de ses recettes et de la refaire à votre sauce ! Ce sera déjà un bon point de départ. Ensuite, il sera temps de vous inventer, de vous découvrir et ainsi de conquérir votre propre clientèle.

Ecrire des articles sur le blog

Pour en revenir au blogging, il existe un « tronc commun » auquel vous ne pourrez pas échapper, avec la technique, le référencement, le marketing, le contenu, les réseaux sociaux.

Mais dans tout cela, rien ne vous empêche de développer votre propre style, votre propre façon d’être. Cela demande du temps, de lutter contre ses propres peurs. Mais le résultat est là, au bout du chemin. Chemin qui débouche sur quelque chose d’encore plus passionnant, de plus enrichissant.

Si vous pouvez vous inspirer des conseils que vous lisez sur la toile, ne soyez pas un sage savant. Sachez en prendre, en laisser, dans un but unique : être vous.

Et n’oubliez que la véritable force d’un blog, sa sève, c’est la personne qui est planquée derrière le blog, vous.

Retrouvez également Stephane sur son blog.

Guest
Guest

Cet article a été rédigé par un invité. Tous ceux souhaitant nous soumettre des articles peuvent être publiés sur le webzine. Grâce à nous, et surtout grâce à vous, nous faisons découvrir de nouvelles choses, de nouvelles approches. Vous voulez nous proposer un article et faire comme eux ? Contactez-nous !

1 Comment

J'en pense que :

Your email address will not be published.