Bullet journal ou Filofax ?

C’est la tendance du moment sur le web : le bullet journal (ou bujo pour les intimes) serait la solution miracle pour organisée sa vie. Mais face à lui, l’organiseur à anneaux (Filofax et compagnie) fait de la résistance. Alors lequel choisir ? 

Bujo et organiseur, à quoi ça sert ?

Le Bujo et l’organiseur ont le même but : organiser votre vie et la simplifier. Ils comportent une partie “agenda” (année, mois, semaine, jour) et une partie “notes” composée de “collections”, de “tracker” et de to-do list. En fait, ces outils permettent de noter tout ce qui vous passe par la tête mais aussi de noter ce que vous avez à faire !

Mais le plus important, c’est que votre organiseur de vie est totalement unique et vous ressemble ! Vous pouvez trouver des inspirations sur internet mais ensuite prenez le temps d’imaginer l’outil dont VOUS avez besoin. Et lancez-vous !

Idées de pages, de collections et de trackers

Dans la partie “agenda”, vous pouvez consigner vos rendez-vous, vacances, anniversaires, sorties, etc.

Dans mon calendrier hedbo je note des idées de menus, la météo, les choses à faire, etc. (Sophie)

Calendrier organisation

Mais hormis les plannings, le bujo ou l’organiseur sert à noter tout un tas de choses. Voici quelques idées de pages :

  • votre cycle : flux, symptômes pré-menstruel, etc.
  • vos dépenses : chaque mois notez ce que vous dépensez. Utilisez un code couleur pour les catégories (alimentation, shopping, charges…)
  • idées de menus, recettes préférées ou à tester
  • les séries que vous suivez en ce moment (pratique pour savoir à quel épisode on s’est arrêté)

Les to-do list : vous pouvez les inclure dans vos pages quotidiennes ou bien les rassembler à part en leur donnant des titres. Ça peut notamment être très utile si vous tenez un blog.

Je note les choses urgentes (par exemple “aller à la poste”) dans la partie agenda. J’ai en plus une maxi to-do list avec des choses moins urgentes mais que je ne dois pas oublier (par exemple “m’inscrire sur les listes électorales”). (Sophie)

Les collections servent à répertorier des listes de choses dans différents domaines. Voila quelques idées :

  • livres à lire (à acheter ou à emprunter)
  • expositions à visiter (classées par date de fin)
  • films à voir ou DVD à louer / acheter
  • lieux à visiter, idées de vacances
  • wishlist personnelle et/ou idées de cadeaux pour vos proches

Les trackers, quant à eux, servent à avoir une vision d’ensemble de vos activités. Vous voyez ainsi la régularité de telle ou telle occupation ! Vous pouvez par exemple y noter :

  • lecture
  • sport
  • promenade
  • sorties en amoureux / avec des amis
  • courses
  • blogging
  • ménage / lessive / rangement
  • shopping
  • shampoing (utile si vous essayez de passer au No-poo)

“J’adore mon tracker ! Chaque soir je note ce que j’ai fait dans ma journée. C’est très pratique pour se rendre compte de nos activités. Par exemple, je peux voir que ça fait longtemps que je n’ai pas fait de sport…” (Sophie)

Calendrier mois

La battle

A ma droite, le Bullet journal. Adoré des blogueuses lifestyle, il a tout pour plaire. Le principe est très simple : utilisez un simple carnet pour créer votre organiseur ultra personnalisé et totalement unique. Le Bujo est défendu par Gwen !

A ma gauche, l’organiseur à anneaux. Il existe plusieurs marques : Filofax, Quo Vadis, Exacompta… Il y en a pour tous les prix. L’organiseur est bien souvent vendu avec un agenda de l’année en cours et quelques feuilles de notes. L’Organiseur est défendu par Sophie !

Ready… Fight !

Round 1 : la praticité

Le Bullet Journal : le bullet journal repose sur un système de numérotation de page et d’index. Dans l’index vous pouvez répertorier chaque page, comme ça vous n’avez pas besoin de feuilleter tout le bujo pour trouver votre liste de livres à lire. Mais vous ne pouvez pas insérer de nouvelles pages ! Ni supprimer celles que vous avez “raté”… Faites des essais avant de mettre au propre vos créations.

“Au bout d’un moment, j’avais des to-do list sur plusieurs pages, éparpillées dans le carnet. Impossible de s’y retrouver ! ” (Sophie)

« En cas d’erreur, j’ai déjà collé deux pages pour recommencer. Je trouve qu’au pire ce n’est pas très grave si ce n’est pas parfait. Avec l’index, même si les collections sont éparpillées on s’y retrouve et pour moi c’est très créatif » (Gwen)

Par ailleurs, au fil de votre bujo, des pages agendas vont succéder aux pages de notes, au to do list ou aux collections, ce qui peut être perturbant.

“Pour résoudre ce problème, j’ai eu l’idée de retourner mon bujo comme un manga. D’un côté il y avait la partie agenda et organisation quotidiennes, et de l’autre côté la partie notes.” (Sophie)

En revanche, le format du bujo est très pratique pour le glisser dans son sac. Vous pouvez choisir un carnet de taille A5 ou plus petit selon vos besoins.

L’Organiseur à anneaux : le gros avantage de l’organiseur à anneaux, c’est bien sûr son système d’anneaux. On peut facilement insérer de nouvelles pages ou des intercalaires, ce qui permet une organisation optimale. Vous pouvez acheter des recharges ou bien fabriquer vous-même vos feuilles.

“J’adore le système d’intercalaires, ça me permet de trouver tout de suite ce que je cherche !” (Sophie)

« Je trouve ce système un peu trop rigide et froid pour moi » (Gwen)

Les tailles des organiseur à anneaux sont variable mais ils seront toujours plus gros que les carnets, à cause des anneaux justement. Ils pourront se glisser dans un sac à dos mais difficile de les mettre dans votre sacs à mains ou votre pochette de soirée…

And the winner is : Même si le carnet est plus pratique pour le transporter, l’organiseur aura une place de choix sur votre bureau ou sur votre table de chevet. Le système d’anneaux est vraiment pratique. Malgré l’index, le bujo peut vite devenir difficile à utiliser au quotidien. L’organiseur remporte la manche !

Round 2 : le choix et le prix

Le Bullet Journal : vous pouvez vous laisser tenter par les sublimes carnets Moleskine ou Leuchtturm (à vos souhaits) ou tout simplement utiliser un carnet que vous avez déjà. De 5€ à 20€, il y en a pour tous les goûts et de toutes les tailles. Faites vous plaisir ! Certains carnets sont déjà numérotés et possède un index prêt à remplir. Mais n’oubliez pas qu’une fois votre carnet terminé, vous devrez en racheter un autre. Prenez des carnets de 200 pages ou plus pour être tranquille !

« Pour débuter, mieux vaut prendre un carnet que l’on a chez soi afin de voir si cela nous correspond. Choisissez une taille adaptée à votre sac quotidien. Et honnêtement, ça prend 5 secondes de numéroter une page à chaque fois que vous la commencez » (Gwen)

L’organiseur à anneaux : là aussi, un grand choix s’offre à vous. A vrai dire, vous pouvez même choisir un simple classeur (c’est le moment de recycler les vieilles fournitures scolaires !). Cependant, le mieux est sans doute d’investir dans un organiseur de bonne qualité, que vous pourrez ensuite recharger avec des recharges vendues dans le commerce ou fabriquées avec du papier de brouillon.

“J’ai fais plusieurs magasins pour trouver un organiseur, sans succès. Finalement j’ai commandé le mien sur internet après des heures de recherches et de comparatifs ! J’ai choisi un clipbook de Filofax, son calendrier perpétuel est très astucieux.” (Sophie)

And the winner is : Les organiseurs coûtent souvent plus cher à l’achat qu’un simple carnet mais ensuite vous pourrez le recharger à l’infini. Quant au Bujo il faut le changer régulièrement. Cependant, si vous choisissez de simples carnets, le coût final sera quand même moindre. Le bujo remporte la manche !

Round 3 : la customisation

Le Bullet Journal : la personnalisation est l’étape la plus importante de la création d’un bujo et probablement la préférée de ses fans. Feutres, crayons, maskting tape, tampons, illustrations… Vous pouvez faire absolument tout ce que vous voulez. Mais au-delà de la décoration, le bujo repose sur ce principe même de customisation. A vous de créer vos pages hebdomadaire et quotidienne selon vos besoins. Avec une case pour le menu du jour ou la météo par exemple. Le bujo est à votre image ! Mais attention, ça demande du temps : chaque jour, chaque semaine, chaque mois il faut dessiner de nouvelles pages calendrier.

“Faites gaffe à bien choisir votre carnet avec des pages assez épaisses sinon la couleur des feutres risque de traverser le papier. Ca peut vite devenir illisible ! Privilégiez les crayons de couleurs ou les stickers pour éviter les catastrophes.” (Sophie)

« Les crayons de couleurs, c’est parfait ! Et sachez que même si c’est la partie fun du bujo, vous n’êtes pas obligé de passer 3 h à faire vos pages de calendrier. Les miennes sont minimalistes et les tampons sont mes meilleurs amis ! » (Gwen)

L’organiseur : tout comme le bujo, l’organiseur à anneaux est entièrement personnalisable avec du matériel de base comme les crayons ou le scotch coloré. Cependant, si vous avez choisi la version avec calendrier fourni, vous n’aurez pas le loisir de les créer vous-même. C’est un avantage et un inconvénient. Si les pages fournies vous conviennent, vous gagnez du temps. En revanche, si elles ne correspondent pas à vos besoins, vous risquez de vous sentir frustré.

And the winner is : les deux outils ont chacun leurs avantages et inconvénients. Le bujo est entièrement personnalisable mais ça prend du temps. L’organiseur est déjà tout prêt mais ça peut être un piège… Il n’y a pas de vainqueur pour cette manche !

Le verdict

Egalité entre nos deux outils ! A chacun de trouver support à son stylo et surtout à sa personnalité et ses besoins. Certain.e.s préféreront le côté créatif du bujo sans se soucier des collections disséminées au cours du carnet, d’autres préféreront le classement bien propre du classeur. Les deux permettent de s’organiser et se révèlent même parfois des supports idéaux pour se motiver à changer, à finir toutes ces idées inachevées, ces listes de livres ou de films qui n’attendent que nous.

Alors, vous êtes plutôt bujo ou organiseur ?

Sophie
Sophie

Sophie, 28 ans, est ce qu'on appelle communément une "écolo relou". Adepte du zéro déchet et pratiquant le véganisme, elle sort parfois de sa grotte verte pour aller au cinoche ou partir à la recherche de graines de pavot en vrac. Elle voue un véritable culte aux transports en commun et aime y observer la faune et la flore parisienne.

6 commentaires
  1. Personnellement, je ne pouvais pas décider et j’utilise donc les deux! Haha! J’utilise un organiseur Louis Vuitton pour le boulot, mon calendrier et mes rendez-vous, ET un BuJo pour tout ce qui concerne mon blog. C’est plus simple pour retrouver mes idées, listes et tout ça. Par contre je ne fais pas de calendrier dedans. Juste une liste des jours avec les articles que je veux poster.

    …Bref, j’ai un gros problème et j’aime beaucoup trop la papeterie. Haha!

    – Elodie x

    http://www.fr.elle-yeah.com

J'en pense que :

Your email address will not be published.